Notre cause

Environ 20 milliard de tonnes de déchets issus des continents arrivent à la mer chaque année, dont de 8 à 18 millions concernent les plastiques. Les déchets plastiques représentent 80% des déchets dans nos océans.

Il faut savoir que pour qu'un sac plastique se décompose, il faut environ 400 ans.

 

Le dramatique "Trash Vortex"

Le "Trash Vortex" appelé aussi "continent plastique", "vortex de déchets" ou encore "le 7ème continent" est une immense zone de déchets se situant dans le Nord-est du Pacifique, entre la Californie et Hawaï.

Cette immense zone de plastique représenterait environ 3 fois la superficie de la France... Ces déchets sont acheminés en mer par le vent et par les cours d'eau. Ils proviennent à 80% des terres, le reste provient des navires de commerces ou des navires de pêche.

 

Les différents impacts des déchets plastiques sur les océans

 

Visuel

C'est bien sur le plan visuel que l'on se plaint en premier de la pollution, ce n'est pas agréable de bronzer sur sa serviette, de se promener au bord de la plage ou de faire une balade en mer et d'être entouré de déchets.

 

Ingurgitation pour les animaux marins

L'ingestion de déchets plastiques est l'une des causes de mortalité les plus fréquentes pour les animaux marins.

Au niveau visuel, les tortues confondent les sacs plastiques avec les méduses et les oiseaux marins piquent les morceaux de plastiques qui flottent. 

Le plastique en décomposition dégagerai une certaine odeur qui pousse les animaux marins à les ingurgiter.

En ingurgitant ces déchets, les animaux marins se bloquent le système digestif et peuvent aussi s'étouffer.

 

Enchevêtrements et blessures

Les animaux marins s'enchevêtrent dans différents types de déchets (file de pêche, déchets plastiques, filet de pêche abandonné...) provoquant de multiples blessures, noyades et immobilisations. Cela peut empêcher à l'animal de se nourrir, de respirer ou même provoquer sa mort.

Transport des espèces invasives et transformation des écosystèmes locaux

Les fragments deviennent des supports pour certaines espèces. Généralement, les mollusques ou les algues se fixent sur ces fragments de déchets flottants qui sont emportés par les courants et on les retrouvent ensuite à des milliers de kilomètres de leur lieu d'origine, dans des zones où elles ne se seraient pas développées et reproduites sinon. Ce phénomène perturbe et déséquilibre les écosystèmes locaux.

L'exemple le plus inquiétant est celui d'un espèce d'araignée d'eau, l'Halobates Sericeus. Si le nombre de déchets continue d'augmenter, cette espèce pourrait aussi continuer à se multiplier au détriment de leurs proies.

Asphyxie des fonds marins

Selon la Commission Européenne, ce sont 7 déchets sur 10 qui finissent par couler. L'accumulation de ces déchets forme un tapis qui provoque l’asphyxie des fonds marins, entraînant une disparition progressive de la vie aquatique.

Ces causes sont désastreuses pour les écosystèmes.

 

Santé pour l'homme

Les déchets sur la plage sont un réel danger pour l'homme, les morceaux de verre, de métal ou encore les seringues peuvent couper et véhiculer des maladies.

Les déchets aquatiques ont aussi des impacts sur l'homme. Lorsque le plastique se décompose, il se fragmente et les poissons ingèrent ces microparticules pour au final se retrouver dans nos assiettes...

 

Le phénomène pêche "fantôme"

Les pêcheurs abandonnent ou perdent souvent du matériel de pêche, le filet de pêche fait des ravages. De nombreux animaux marins restent coincés dans ces filets et provoquent de multiples blessures, noyades et immobilisations. Cela peut empêcher l'animal de se nourrir, de respirer et peut même provoquer sa mort.

 

 

Que va-t-il se passer dans les prochaines années si nous ne faisons rien ?

 

Quelques chiffres...

 

- 300 milliards de tonnes: c'est la quantité de plastique que nous produisons en moyenne chaque année.

- 8 à 12 milliards de tonnes: c'est la quantité de plastique qui se retrouve dans nos océans chaque année... soit l'équivalent d'un camion poubelle par minute...

- 155 milliards de tonnes: c'est la quantité de plastique qu'il y aura en plus dans nos océans en 2025 si on ne change rien.

- 80%: c'est le pourcentage de déchets plastiques provenant des humains se trouvant dans les océans.

- 2050: si l'on ne change rien, se sera l'année où il y aura plus de déchets plastiques que de poissons dans nos océans...

 

Ces chiffres sont alarmants pour nos océans, pour notre planète et pour l'humanité... notre belle planète se dégrade !

 

Un bracelet qui représente beaucoup de valeurs !

En achetant ce bracelet vous:

- Détruisez 450 grammes de déchets de nos océans.

- Contribuez au nettoyage de nos océans et des littoraux.

- Sauvez une tortue qui aurait certainement ingéré ces déchets.

- Rejoignez un mouvement qui se bat pour les mêmes causes que vous.

- Contribuez à préserver notre planète pour vos enfants ou vos petits enfants.

- Faites vivre un artisan Asiatique.

 

Ensemble, nous pouvons réaliser de grandes choses et contribuer à la propreté de notre si belle planète.