Les océans sont malmenés par les humains.

Les tortues peuplent nos océans depuis plus de 150 millions d’années. Elles ont côtoyé les dinosaures et surmonté toutes les crises climatologiques. Pourtant, aujourd’hui, elles ont du mal à résister aux horreurs humaines, six des sept espèces vivantes sont considérées comme menacées ou gravement menacées.

Présentes dans tous les océans du monde à l'exception de l'océan Arctique, car il fait trop froid, ces créatures mesurent entre 70cm et 180cm, elles pèsent entre 40 et 500kg, et contrairement aux idées reçues, elles sont plutôt rapides, elles peuvent nager jusqu'à une vitesse de 35km/h. On les trouve en pleine mer et près des côtes.

Il existe 7 sortes de tortues marines : la tortue caouanne, la tortue verte, la tortue imbriquée, la tortue de Kemp, la tortue olivâtre, la tortue à dos plat et la tortue luth.

Les tortues de mer se nourrissent d’algues, de végétaux marins, de crabes, de coquillages, de méduses, de moules et de petits poissons.

La quasi-totalité de ces espèces sont menacées...

Sur 7 espèces, 6 sont menacées de disparition dans les prochaines années, il y a 5 principales menaces:

La pêche fantôme

Les tortues restent coincées dans le matériel des pêcheurs qui peuvent provoquer d’importantes blessures voire la mort dans certains cas.

La prédation et le braconnage des plages

Les oeufs et les bébés sont des proies faciles pour les braconniers, mais aussi pour leurs prédateurs (oiseaux marins, chiens, chats…).

L'urbanisation des plages

Les tortues marines pondent uniquement leurs oeufs sur les plages. De plus en plus, les plages sont transformées par les hommes et cela perturbe les tortues qui ont plus de mal à trouver une plage sauvage pour pondre leurs oeufs en toute sérénité.

Les tortues pondent le plus souvent de nuit, c'est une façon de mieux protéger les nids des prédateurs. Toutefois, les côtes s'industrialisent de plus en plus et la pollution lumineuse modifie leur processus de nidification.

Le réchauffement climatique

Le sexe des tortues marines, comme celui de nombreux reptiles, n'est pas déterminé génétiquement à la conception mais dépend de la température d'incubation des oeufs durant une période bien précise, correspondant au deuxième tiers du développement de l'embryon. «Au-dessus de 29 degrés, cela donne des femelles, et au-dessous, des mâles», a expliqué à l'AFP Jacques Fretey, qui codirige le groupe d'experts sur les tortues marines à l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

L'élévation du niveau des mers provoquera aussi l'inondation d'un grand nombre de plages qui servent de sites de ponte.

La pollution

Les déchets plastiques constituent une menace importante pour les tortues… la nourriture préférée des tortues marines sont les méduses, elles les confondent alors avec les sacs en plastique… Lorsqu’elles ingèrent les sacs plastiques, elles meurent étouffées. D’autres déchets abandonnés sont aussi dangereux pour les tortues car elles peuvent rester coincées dedans et se blesser gravement…

Les tortues de mer ont un risque de mourir de 22% en mangeant un seul morceau de plastique. Une étude menée par des chercheurs australiens révèlent que les tortues de mer ont une chance sur cinq de succomber à l’ingestion d’un seul morceau de plastique.

Pour une tortue de taille normale, avaler 14 morceaux de plastique correspond à une probabilité de décès de 50%. Ce qui ne signifie pas qu’une tortue peut manger 13 bouts de plastique sans danger.

Plus de 50 % des tortues ont ingéré du plastique... il est temps d'agir !

Les solutions:

  • Sensibilisation à la pollution plastique des océans et aux conséquences sur la faune et la flore marine ainsi que sur les humains.
  • Diminuer la pollution plastique des océans.
  • Protéger les habitats des tortues marines.

Comment nous agissons pour protéger les tortues marines:

  • Nos bracelets sont fabriqués à partir de déchets marins recyclés, nous contribuons au nettoyage des océans en supprimant 450 grammes de déchets marins pour chaque bracelet acheté.
  • Nous reversons 10% de nos bénéfices à l'association CESTMED qui a pour but de protéger les tortues marines

Nous vous permettons de faire un geste simple mais super important pour protéger nos océans mais également les tortues marines, cliquez sur le bouton ci-dessous si vous voulez nous aider dans notre combat !

Renforcer la lutte contre le braconnage des tortues marines à Mayotte:

SIGNER LA PÉTITION

NON à la consommation de viande de tortues marines:

SIGNER LA PÉTITION

EN PARTENARIAT AVEC

Bracelet Tortue

  • Fabriqué à partir de déchets marins recyclés
  • Représente les 450 grammes de déchets marins que vous avez supprimé des océans
  • Montrez votre soutien pour les tortues
  • 100% Waterproof
  • Ajustable
  • Unisex Design